telephone+22951543276

Comment faire tomber un kyste ovarien ?

Comment faire tomber un kyste ovarien ? Des douleurs chroniques dans le bas-ventre ou des saignements entre les règles signalent souvent la présence de kystes ovariens. Très fréquents chez les femmes, les kystes ovariens sont dans la plupart des cas, indolores et rarement graves. De nombreuses femmes en souffrent énormément au cours de leur existence. Pour remédier à cela, il existe de nombreux traitements naturels plus ou moins efficaces. Dans cet article nous vous en présentons deux formules soigneusement élaborées par les phytothérapeutes de AFRIKAHERBS.

Qu’est-ce qu’un kyste ovarien ?

Qu'est-ce qu'un kyste ovarien ?

Également appelé « kyste de l’ovaire », le kyste ovarien est une pathologie féminine assez fréquente. Bénigne dans la majorité des cas, cette maladie peut toucher toutes les femmes à tout âge. En effet, il correspond à un sac rempli de liquide et qui se développe sur ou dans l’ovaire. On distingue deux types de kystes ovariens : les kystes fonctionnels et les kystes organiques.

Les kystes ovariens fonctionnels sont les plus fréquents. Ils apparaissent chez les femmes entre la puberté et la ménopause, car ils sont liés au cycle menstruel et au fonctionnement de l’ovaire. Cependant, ces types de kystes ont tendance à disparaître spontanément en quelques semaines ou après deux ou trois cycles menstruels. Par ailleurs, tout kyste persistant plus de 3 mois est considéré comme n’étant plus un kyste fonctionnel et il doit être analysé. De plus, les kystes fonctionnels sont plus fréquents chez les femmes ayant une contraception progestative (sans estrogènes).

Quant aux kystes ovariens organiques, ils sont bénins dans 95% des cas. Néanmoins, ils sont cancéreux dans 5% des cas et sont classés en quatre catégories :

  • Les kystes dermoïdes qui peuvent contenir des cheveux, de la peau ou des dents. Ils proviennent des cellules qui produisent l’œuf humain et sont rarement cancéreux.
  • Les kystes séreux ;
  • Les kystes muqueux ;
  • Les cystadénomes séreux ou mucineux qui proviennent du tissu ovarien ;
  • Les kystes liés à l’endométriose (endométriomes) dont le contenu est hémorragique. Ces kystes contiennent du sang.

Il est également important de mentionner l’existence du syndrome des ovaires polykystiques. Il s’agit d’un trouble lié à une production excessive d’androgènes (hormones mâles comme la testostérone). Ce sont ces hormones qui perturbent la croissance des follicules et des ovules. Le syndrome est présent chez les femmes présentant de multiples petits kystes aux ovaires.

Lire aussi : 

Causes et symptômes du kyste ovarien

Le kyste de l’ovaire peut arriver à tout âge au moment de l’adolescence ou de la ménopause. Il est généralement causé par la contraception et, principalement, la pilule microdosée. Parlant des symptômes, nous pouvons noter :

  • Les douleurs dans le bas-ventre ;
  • Les règles irrégulières ;
  • Les douleurs lors des rapports sexuels ;
  • Les saignements en dehors des règles ;
  • Une fièvre surtout lorsque le kyste se rompt ou s’infecte.

Lire aussi : 

Les cas de complication du kyste de l’ovaire

Le kyste ovarien, lorsqu’il ne disparait pas spontanément, peut entraîner plusieurs complications. En effet, il peut :

  • Se rompre : dans ce cas, le liquide se répand dans le péritoine et provoque des douleurs importantes et parfois des saignements. Un tel cas de complication nécessite une intervention chirurgicale.
  • Se tordre (torsion de kyste), le kyste tourne sur lui-même et entraîne une rotation de la trompe ainsi qu’un pincement des artères. Cela provoque ainsi une diminution ou un arrêt de la circulation entraînant une très forte douleur et un manque d’oxygène pour l’ovaire.
  • Saigner : il peut s’agir d’une hémorragie intrakystique (douleur brutale) ou d’une hémorragie extrakystique péritonéale (ressemblant à la rupture de kyste). Dans une situation pareille, il faut également avoir recours à une intervention chirurgicale par cœlioscopie a priori.
  • Comprimer les organes voisins : on observe un tel cas de complication, lorsque le kyste grossit beaucoup. Cela peut entraîner une constipation (compression intestinale), des envies d’uriner fréquentes (compression de la vessie) ou encore des compressions de veines (œdème).
  • S’infecter : dans ce cas, on parle d’infection ovarienne. En effet, cette infection peut se produire suite à une rupture de kyste ou encore suite à une ponction de kyste. De toute façon, une intervention chirurgicale et un traitement antibiotique sont nécessaires.
  • Obliger à pratiquer une césarienne surtout en cas de grossesse. Pendant la grossesse, les complications des kystes ovariens sont plus fréquentes. 

Dans l’un ou l’autre des cas, une prise en charge médicinale est nécessaire. Dans ce but, le centre de phytothérapie AFRIKAHERBS vous propose gratuitement deux recettes naturelles pour faire tomber un kyste ovarien. Comment faire tomber un kyste ovarien ?

Recettes pour éliminer naturellement un kyste ovarien

1ère recette : Clou de girofle et gingembre

Mode de préparation : Réduire en poudre les deux ingrédients susmentionnés et verser 1 cuillère à soupe des poudres dans 1 litre d’eau chaude. Boire la préparation au cours de la journée. Afin de renforcer le traitement, faire le massage à l’huile de ricin matin et soir au niveau du pubis et du bas-ventre de la femme.

2ᵉ recette : Aloès (aloe vera) et miel

Mode de préparation : Prendre quelques feuilles d’aloès et garder au frigo pendant deux semaines. Découper ensuite ces feuilles en petits morceaux et les presser jusqu’à obtenir du gel. Mettre ce gel dans un bocal et y ajouter une quantité de miel équivalent au gel. Mettre le mélange au frais et commencer le traitement en prenant chaque matin à jeun, une cuillère à café pendant 45 jours. Voici donc comment faire tomber un kyste ovarien.

En dehors de ces recettes gratuites, nous proposons un traitement amélioré et prêt à l’emploi que vous pouvez commander directement depuis notre boutique en ligne. Il s’agit de la pharmacopée n° 8 : Remède naturel contre les kystes, les fibromes et les myomes. Soigneusement élaborée, cette thérapie est très efficace pour éliminer les tumeurs et débarrasser votre utérus de toutes formes d’infections. Rassurez-vous, ce traitement naturel vous évitera toute intervention chirurgicale.

De la même façon, nous disposons aussi des traitements naturels adaptés à toutes les maladies liées à la fertilité de la femme et de l’homme. Que ce soit les trompes bouchées, les troubles spermatiques, etc. faites-nous confiance. En cas de stérilité ou d’infertilité féminine, nous disposons aussi d’un traitement spécial pour vous sortir de cette situation. Il s’agit de la pharmacopée n° 13 : Remède naturel contre la stérilité féminine. Vous pouvez nous contacter directement via WhatsApp pour en discuter ou visitez la boutique en cliquant ici.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 1 juin 2021

    […] Comment faire tomber un kyste ovarien ? […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Salut!

Cliquez pour discuter avec un phytothérapeute ou envoyez nous un mail ici contact@afrikaherbs.com

×