telephone+22951543276

Comment se comporter face au syndrome du vih aujourd’hui

Comment se comporter face au syndrome du vih aujourd’hui. Vivre avec le VIH/SIDA aujourd’hui n’est plus un tabou. Seulement, il faut y appliquer avec précautions. Dés lors des prises en charges médicales et différents traitements vont dans ce sens pour la vie épanouie des personnes séropositives. Alors, Comment se comporter face au syndrome du vih aujourd’hui ? Découvrez dans cet article le comportement à avoir face au syndrome du vih.

Syndrome du vih : Que savoir?

Comment se comporter face au syndrome du vih aujourd’hui

En générale, une personne infectée par le VIH n’a aucun symptôme visible pendant plusieurs années. Cette absence de symptômes ne veut pas dire que le virus n’est pas présent et actif dans le corps de la personne. Mais, dès qu’il est entré dans l’organisme, le VIH commence en effet, à se multiplier et à envahir toutes les parties du corps. Dans ce lapes de temps, vous pouvez constater des signes.

Par exemple, des symptômes faisant penser à une grippe: fièvre, grande fatigue, malaise.  Ou encore, de ganglions gonflés, d’éruption cutanée, d’ulcérations de la bouche ou des muqueuses génitales. Ceux-ci, peuvent évidemment être aussi provoqués par d’autres infections. Néanmoins, quand vous ressentez ces choses, que rien ne vous empêche à vite aller vous dépister pour comprendre votre état. Voir détecter une infection.

Car une fois ignoré syndrome du vih évolue dans le corps jusqu’à sont stade final (SIDA). Or, Le syndrome de l’immunodéficience acquise (sida) étant le dernier stade de l’infection par le VIH. En effet, il correspond au développement d’une ou de plusieurs maladies opportunistes chez les personnes infectées. Là les lymphocytes T CD4+ que comporte le système immunitaire ont déjà commencé leur déclin progressif. Ensuite, Sans traitement, la personne malade ne parvient plus à vivre longtemps. Depuis, la primo-infection, sans traitement, la durée de vie varie de 5 à 10 ans après l’infection (délai variable selon les individus).

Or, si le séropositif, se traite il a la chance de vivre longtemps, comme de redevenir séronégatif. Alors, pourquoi ne pas agir face au syndrome du VIH ?

Lire aussi: Précautions et mesures à prendre en cas de transmission du sida

Ce qui empêche la réaction face au syndrome du vih

Comment se comporter face au syndrome du vih aujourd’hui

Souvent, on constate que, au moment où certaines personnes commencent par voir des changements blizzards sur leur santé ils n’aiment pas penser au VIH pour divers raison. Soit, pour des raisons religieuses, coutumières. Ou encore, il on peut être peur de se faire dépister séropositif, ou ils ont honte et son septique à cause de leur réputation. En effet, bien que penser au SIDA soit arguassent, ne pas y pensez révèle d’une gravité qui envoie tout droit à une mort éventuelle. Alors, pour pallier à cette situation et préserver la vie, car elle est ci-précieuse, nous appelons tous à la conscience.

La réputation, les craintes religieuses, la phobie de honte etc… ne sont plus au programme face à l’épidémie du VIH/SIDA qui sévi dans le monde. Dépistez-vous, puis traitez-vous en cas de besoin..

Lire aussi: Comment réagir face aux symptômes du VIH quand on est une femme

Comment vivre avec le syndrome du vih aujourd’hui?

Vivre avec le syndrome du vih aujourd’hui est possible. Il suffit de se faire diagnostiquer après un rapport sexuel non protégé ou un évènement menaçant la présence du virus. Puis après résultat suivre un traitement si le résultat l’impose.

Bien que c’est aussi traverser beaucoup d’épreuves, de l’annonce du diagnostic au suivi médical régulier, en passant par la peur de contaminer ses partenaires. La séropositivité change une vie.

De plus, il est aussi difficile de le dévoiler à son partenaire ou proche. Mais, il faut le faire. Pour la tranquillité de votre esprit et de votre épanouissement.

Face au Syndrome du vih, éviter de vous mettre en danger, avec un suivi médical incomplet, par exemple…Cela peut provoquer la surmultiplication du virus dans l’organisme.

Un conseil : Vivez chaque moment de votre vie comme-ci c’était le dernier. Ne vous surchargez pas de souci. Et suivez rigoureusement votre traitement. Car avec ça, vous devenez ultérieurement séronégatif.

Lire aussi: Guérir du VIH/SIDA : une réalité avec les plantes médicinales

Voici, un traitement naturel qui tue le virus du SIDA!

Lire aussi: Jatropha CURCAS rouge, la Plante anti-VIH/SIDA: Du Rêve à la Réalité

Bonne guérison!

Abonnez-vous à notre Newsletter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Salut!

Cliquez pour discuter avec un phytothérapeute ou envoyez nous un mail ici contact@afrikaherbs.com

×