telephone+22951543276

Les fibromes peuvent-ils gêner une grossesse ?

les fibromes peuvent ils gener une grossesse?

Les myomes utérins comme nous appelons les myomes, constituent la tumeur bénigne la plus fréquente  présente chez 1/3 à 2/4 de femmes en âge de procréer. Cette découverte de myomes chez une femme enceinte ou en voie de procréation, suscite questions et inquiétudes. Beaucoup se pose la question sur les modes de traitement des fibromes et particulièrement celui de la chirurgie. Les patientes se demandent : Comment se passe l’opération d’un fibrome ? Et  Les fibromes peuvent-ils gêner une grossesse ? Pour en savoir plus sur cette relation entre fibrome et grossesse, suivez-nous !

Comment se passe l’opération d’un fibrome ?

les fibromes peuvent ils gener une grossesse?

D’abord, celui qui parle d’opération d’un fibrome parle de chirurgie. Et opérer un fibrome est un acte délicat qui mérite beaucoup d’expectatives. Les fibromes utérins sont traités lorsqu’ils sont accompagnés de symptômes gênants ou qu’ils risquent de se compliquer. Donc, selon le type, la gravité des cas (tailles et localisations) de fibromes et le désire de maternité, les choix de méthodes d’opération d’un fibrome varient.

Les fibromes peuvent-ils gêner une grossesse ? Différentes techniques chirurgicales

Les différentes techniques chirurgicales pratiquées pour enlever un fibrome varient. Ainsi, deux groupes s’identifient:

Premièrement, celle consistant à L’ablation de l’utérus (hystérectomie). C’est à dire la suppression de l’utérus. C’est la solution radicale d’éradication définitive du fibrome, réservée aux femmes moins jeunes ne souhaitant plus d’enfants. et

Celle permettant de conserver l’utérus pour une grossesse future, tels que:

  • La myomectomie qui consiste à ne retirer que les fibromes que garde l’utérus. C’est l’ablation du fibrome, réservée aux femmes qui veulent préserver leur fertilité. Elle s’exécute par voie abdominale (cœlioscopie), voie vaginale (hystéroscopie) et par césarienne (lorsque les fibromes sont volumineux ou nombreux).
  • L’embolisation de fibromes utérins qui consiste à priver les fibromes de sang grâce à l’injection de microbilles synthétiques dans les artères de l’utérus. L’embolisation est comme alternative à la chirurgie. Cependant elle n’est pas bénéfique à tous. Et le choix de cette technique  doit se faire selon la nature des cas de fibrome.

Dès-lors, avant-pendant-et après l’opération du fibrome une prise en charge, par l’organisation du personnel de la médecine en charges de l’affaire (Le gynécologue, le radiologue vasculaire interventionnel, l’anesthésiste et le chirurgien….etc) est prévue et effectuée pour le suivi de la patiente.

lire aussi: Comment un fibrome peut disparaître ?

Les fibromes peuvent-ils gêner une grossesse ? Déroulement de l’opération d’un fibrome.

Dans le but de répondre à l’intérêt commun qui est de préserver la fertilité. Nous privilégions La myomectomie pour vous expliquer un peu comment se passe l’opération d’un fibrome.

La myomectomie est une intervention courante dont le déroulement est simple dans la majorité des cas.

Le chirurgien pratique une incision horizontale au bas-ventre comme pour une césarienne.  ceci se compose d’une anesthésie (générale ou loco-régionale) appliquée à la patiente suivie d’une incision de la paroi de l’utérus, l’ablation du (ou des) fibrome(s) et par la suite, la fermeture de la paroi de l’utérus. Dans certaines conditions, l’abord de l’utérus se réalise par cœlioscopie.

Après l’opération : on place une sonde urinaire ainsi que la perfusion intraveineuse pour une durée variable ; en cas d’ouverture de l’abdomen, on fait la mise en place d’un petit drain au travers de la paroi de l’abdomen pour quelques jours afin d’ éviter un hématome. Puis, instauré dans les suites un traitement anticoagulant.

Au cours de la période postopératoire, vous aurez de saignements vaginaux modérés. Ce qui est banal,

Toutefois, la reprise d’une alimentation normale se fait en général dans 48h suivant l’opération.

la sortie est relative à la technique utilisée. Soit de la 48e H à la 120e H ou dans l’espace de 5jrs postopératoire.

Enfin,vous vous douchez, en raison de la cicatrisation, quelques jours après l’opération du fibrome. De préférence,15 jours après ce dernier.

Prudence ! Ceci n’est pas laisser sans conséquence ni inconvénients.

Conséquences et inconvénients de la myomectomie.

Bien que les symptômes qui ont entraîné l’intervention disparaissent (douleurs, saignements…), l’utérus soit à sa place, les règles conservées ainsi que la possibilité de grossesse. on constate que la cicatrice réalisée sur l’utérus représente une zone de fragilité et peu par conséquent causer une rupture utérine avant travail, un accouchement par césarienne et réapparition de certains fibromes plusieurs années plus tard…etc. De même, comme inconvénients, une hémorragie provenant de l’ouverture de la paroi de l’utérus peut se produire en cours d’opération. De là, Une transfusion sanguine ou de produits dérivés du sang est exceptionnellement nécessaire. C’est une complication. Cette hémorragie se traite par l’ablation de l’utérus.

lire aussi: Soigner naturellement les fibromes : Traitement naturel fibrome

Suite à tout ceci, on déconseille aux femmes en état de grossesse de subir une opération du fibrome . Mais, un suivi médical est primordial pour ces cas, afin de préserver la vie du bébé et le faire naître sans danger. Consultez votre gynécologue.

Traitement naturel fibrome.

en raison de pallier à ces complications encours d’opération du fibrome, plusieurs remèdes naturels existent dans le domaine de la phytothérapie pour traiter naturellement les fibromes. C’est la méthode la plus simple, sure et sans effets néfastes pour éradiquer complémentent le problème de fibrome chez la femme.

Afrikahers vous propose son traitement expert contre fibrome, pour assainir l’utérus tout en augmentant votre chance de tomber enceinte.

Fibrome et grossesses: Les fibromes peuvent-ils gêner une grossesse ?

La relation entre fibrome et grossesse est complexe. D’un côté, Le fibrome peut, en effet, interférer avec toutes les étapes de la conception, également compliquer le déroulement de la grossesse et l’accouchement. Tout dépend de leur taille, de leur nombre et de leur localisation.

De l’autre côté, le fibrome se nécrose. C’est à dire meurt, à cause de phénomènes de vascularisation différente pendant la grossesse. Ce qui peut être douloureux et créer de la fièvre. Ce qui n’est pas grave. Mais à l’inverse, il arrive parfois que le fibrome s’augmente aussi sous l’effet de la forte vascularisation de l’utérus, causant des douleurs. Ce qui explique que les Les fibromes peuvent gêner une grossesse. Tout dépend de l’organisme de chaque femme. Seulement, aucun signe n’est à ignorer pendant la grossesse. Il faut prévenir et traiter.

lire aussi: Un fibrome peut il cacher une grossesse ?

Les fibromes peuvent-ils gêner une grossesse ?  

Bref, en conclusion, tout dépend du type de fibrome, en raison de la taille, du nombre et de la localisation des fibromes avant qu’ils ne peuvent avoir d’impact sur la conception, gêner une grossesse tout en bouleversant le déroulement de la grossesse jusqu’à l’accouchement. Si non, ils ne constituent pas tellement une gêne. La seule vraiment gênante pour concevoir un enfant et causant le risque de fausse-couche est le fibrome sous-muqueux. De ce fait, des traitements de fibromes à tant, ainsi que les suivis encours de grossesse sont obligatoires. Mais, pour la prise en charge en matière de chirurgie, pesez les risques avant la prise de décision.   

Pour autres préoccupations, veuillez contactez Afrikahers, au +229 51543276

Abonnez-vous à notre Newsletter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Salut!

Cliquez pour discuter avec un phytothérapeute ou envoyez nous un mail ici contact@afrikaherbs.com

×