telephone+22951543276

Pharmacopée n° 17 : Remède naturel contre les hépatites B et C

230

L’hépatite est une maladie qui se manifeste par une inflammation aiguë ou chronique du foie. Cette maladie est souvent causée par une infection à un virus, comme elle est aussi par l’alcoolisme, l’intoxication par un médicament ou un produit chimique. Les maladies auto-immunes peuvent également être à l’origine des cas d’hépatite.

La pharmacopée n° 17 : Remède naturel contre les hépatites B et C mise au point par le centre AFRIKAHERBS est 100 % naturelle et très efficace. Contrairement aux médicaments proposés par la médecine moderne, cette pharmacopée traite non seulement les symptômes de la maladie mais elle détruit aussi le virus jusqu’à la racine.

Cette pharmacopée agit en trois étapes différentes. Dans un premier temps, elle réduit la charge virale (la quantité de virus) dans le corps. Elle détruit ensuite le virus ainsi que les cellules infectées et renouvelle enfin les cellules du foie. À la fin du traitement, le virus disparait définitivement et vous pouvez être certain d’être guéri une fois pour de bon.

Cliquez ici pour télécharger le tutoriel de paiement ou veuillez nous joindre directement sur le +22951543276. Merci

 

 

Description

Remède naturel contre les hépatites B et C

Toujours dans le but d’aider l’humanité dans le combat contre les virus et toutes sortes d’infections, le centre de phytothérapie AFRIKAHERBS a mis au point une nouvelle formule naturelle. Il s’agit bien évidemment de la pharmacopée n° 17 : Remède naturel contre les hépatites B et C. Dans la suite de ce contenu, nous vous apportons plus de précisions sur cette pharmacopée tant attendue. Mais avant tout, qu’est-ce que l’hépatite et quels en sont les différents types ?

L’hépatite : Qu’est-ce que c’est ?

Pharmacopée n° 17 : Remède naturel contre les hépatites B et C

L’hépatite est une maladie qui se manifeste par une inflammation aiguë ou chronique du foie. Cette maladie est souvent causée par une infection à un virus, comme elle est aussi par l’alcoolisme, l’intoxication par un médicament ou un produit chimique. Les maladies auto-immunes peuvent également être à l’origine des cas d’hépatite.

En général, il existe cinq types de virus de l’hépatite (désignés par les lettres A, B, C, D et E). Ces virus sont particulièrement inquiétants en raison de la morbidité et de la mortalité qu’ils occasionnent et des flambées épidémiques qu’ils peuvent entraîner. En effet, les virus des types B et C, en particulier, entraînent une hépatite chronique chez des centaines de millions de personnes et constituent la véritable cause de cirrhose et de cancer du foie.

Par ailleurs, les hépatites B, C et D surviennent généralement à la suite d’un contact parentéral avec des liquides biologiques infectés. Il peut s’agir d’une transfusion de sang ou de produits sanguins contaminés ou des actes médicaux invasifs pratiqués avec du matériel contaminé. Pour ce qui concerne l’hépatite B, il y a possibilité de transmission de la mère à l’enfant à la naissance ou d’un membre de la famille à un enfant et même lors d’un contact sexuel.

Quels sont les différents virus de l’hépatite ?

De nombreuses recherches scientifiques ont permis d’identifier cinq virus qui entraînent tous une hépatite, mais présentent de grandes différences. Ceux-ci sont désignés par les lettres A, B, C, D et E.

L’hépatite A ou le VHA

Il s’agit d’une hépatite virale aiguë causée par le Virus de l’Hépatite A (VHA). Elle est souvent présente dans les selles des sujets infectés et se transmet généralement lors de la consommation d’eau ou d’aliments contaminés. Le VHA se transmet aussi dans le cadre de certaines pratiques sexuelles.

L’hépatite B ou le VHB

L’hépatite B se transmet d’humain à humain lors des relations sexuelles sans préservatif (pénétration, fellation, cunnilingus), de contacts avec du sang et par l’usage des objets contaminés. On peut aussi contracter le VHB en cas d’échange de matériel d’injection de produits ou, plus rarement, de sniff, de piercing, de scarification, de rasoir, brosse à dents, etc.

Soulignons que la contamination par la salive lors du baiser semble possible, mais elle est très rare. Par ailleurs, une femme enceinte porteuse d’une hépatite B chronique peut la transmettre à son bébé durant la grossesse.

L’hépatite C ou le VHC

L’hépatite C se transmet principalement lors de l’exposition à du sang infecté (transfusion de sang ou de produits sanguins contaminés, injections pratiquées avec du matériel contaminé dans le cadre d’un acte médical et consommation de drogues injectables). La transmission sexuelle reste également une possibilité, mais beaucoup plus rare. Notons qu’il n’existe aucun vaccin contre le VHC.

L’hépatite D ou le VHD

Il s’agit d’une hépatite aiguë ou chronique causée par le Virus de l’Hépatite D. Toutefois, soulignons que l’infection par le VHD ne se produit que chez les sujets infectés par le VHB. En effet, la co-infection par le VHD et le VHB peut aggraver la maladie et assombrir le pronostic. Les vaccins sûrs et efficaces contre l’hépatite B protègent aussi de l’infection à VHD.

L’hépatite E ou le VHE

Pour ce qui est de ce type de virus, il s’agit d’une hépatite virale transmise de l’animal à l’homme. Elle se transmet principalement par la consommation de viande de porc cru ou mal cuit.

L’hépatite a pour cible principale le foie. Lorsqu’elle est diagnostiquée, il est indispensable de se soumettre  rapidement à un traitement efficace. C’est d’ailleurs le but de la pharmacopée n° 17 : Remède naturel contre les hépatites B et C.

Quelle efficacité vous réserve la pharmacopée n° 17 du centre AFRIKAHERBS ?

Pharmacopée n° 17 : Remède naturel contre les hépatites B et C

La pharmacopée n° 17 : Remède naturel contre les hépatites B et C mise au point par le centre AFRIKAHERBS est 100 % naturelle et très efficace. Contrairement aux médicaments proposés par la médecine moderne, cette pharmacopée traite non seulement les symptômes de la maladie mais elle détruit aussi le virus jusqu’à la racine.

Cette pharmacopée agit en trois étapes différentes. Dans un premier temps, elle réduit la charge virale (la quantité de virus) dans le corps. Elle détruit ensuite le virus ainsi que les cellules infectées et renouvelle enfin les cellules du foie. À la fin du traitement, le virus disparait définitivement et vous pouvez être certain d’être guéri une fois pour de bon.

Si vous hésitez encore à propos de ce traitement naturel, sachez que de nombreux patients l’ont déjà expérimenté et sont fiers de nous avoir fait confiance. Vous avez aussi droit à la guérison, visitez notre boutique en ligne et donnez-vous ce privilège. Cette pharmacopée antivirale est le secret pour se débarrasser des hépatites B et C.

Bonne guérison à vous.

 

Cliquez ici pour télécharger le tutoriel de paiement ou veuillez nous joindre directement sur le +22951543276. Merci

 

 

Abonnez-vous à notre Newsletter

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Pharmacopée n° 17 : Remède naturel contre les hépatites B et C”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 10 =


×

Salut!

Cliquez pour discuter avec un phytothérapeute ou envoyez nous un mail ici contact@afrikaherbs.com

×