Discutons
telephone+22951543276

Prévenir et traiter naturellement les lésions cutanées liées au vih

Le VIH, ce virus qui déstabilise le système immunitaire laisse souvent des symptômes désagréables aux personnes atteintes.  Il s’agit de rash cutané vihUn ensemble de lésions cutanées liées au vih. En effet, l’évolution de l’infection au vih vers le sida peut survenir plus rapidement en fonction de la durée et de la sévérité des symptômes de la primo-infection. Ce qui implique l’apparition des lésions cutanées liées au vih sur le corps. Alors, comment Prévenir et traiter naturellement les lésions cutanées liées au vih ? Suivez-nous pour en savoir plus.

Rash cutané liés au vih : Qu’est-ce que c’est ?

rash cutané vih: Prévenir et traiter naturellement les lésions cutanées liées au vih

Rash cutané ou l’éruption cutanéeest un ensemble de lésions qui apparait sur le corps des personnes atteintes de vih. Cela se traduit en effet par un changement de la couleur ou de la texture de la peau qui se manifeste sous forme de poussée de plaques ou de taches rouges ou de bosses.

D’après les études, une éruption ou lésion cutanée de type maculo-papuleux apparaît dans la moitié des cas, quelques jours après le début de la fièvre et persiste plusieurs jours (en moyenne dix jours). A cette éruption cutanée s’associent fréquemment des ulcérations cutanéo-muqueuses superficielles, principalement buccales et génitales. Ainsi, rash cutané vih est un des symptômes visibles du VIH.

Lire aussi: Comment savoir si on est séropositif sans test ?

Symptômes VIH: évolution

rash cutané vih: Prévenir et traiter naturellement les lésions cutanées liées au vih

Les symptômes évoluent sur quatre (4) phases :

-Première phase (primo-infection) survient quelques semaines après la contamination. Elle est caractérisée par de la fièvre, des maux de tête, des maux de gorge, des rougeurs sur la peau, de la fatigue et des douleurs musculaires.

– La 2nde phase (l’infection asymptomatique). La personne peut vivre des années sans subir aucun symptôme. Ne se sachant pas malade, elle est alors largement susceptible de transmettre le virus. On parle de séroconversion lorsque l’individu séronégatif qui est porteur du virus sans l’avoir développé devient séropositif.

– La 3ème phase soit celle du SIDA, de façon symptomatique, l’individu est atteint de diarrhées, de gonflement des ganglions, de perte de poids, de sueur nocturne, de fièvre, de toux et d’infections de la peau.

-La 4ème phase est la phase finale du SIDA. Voire, le nombre de lymphocytes T diminué considérablement. Les symptômes cités précédemment s’accentuent. Le malade largement fragilisé est alors touché par des infections dites opportunistes car elles sont inoffensives ou peu graves chez les personnes non contaminées, mais aussi des cancers et une perte de poids parfois extrême.

Malgré les progrès liés aux traitements anti-rétroviraux et les efforts de prévention, l’épidémie du VIH reste donc un problème majeur de santé publique. Cliquez ici pour en savoir plus..

Lire aussi: Comment réagir face aux symptômes du VIH quand on est une femme

Comment Prévenir et traiter naturellement les lésions cutanées liées au vih ?

Pour prévenir et traiter naturellement les lésions cutanées appelés rash cutané liées au VIH essayez la méthodes douces. Il s’agit du traitement naturel du centre de la phytothérapie Afrikaherbs contre VIH/SIDA.

Ceci est un ensemble de plantes spécialement collectionnées pour lutter contre les infections virales, tels celui du VIH/SIDA. Et, ceci n’est pas de la blague. Mais, la réalité est que nous traitons beaucoup de patients à travers le monde et qui y en trouve satisfaction. Essayez-donc! et vous nous en direz-plus.

Lire aussi: Remède de grand-mère pour guérir du VIH-SIDA

Abonnez-vous à notre Newsletter

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *