Discutons
telephone+22951543276

Troubles de l’érection : causes et traitements

Troubles de l’érection : causes et traitements. Longtemps considérés comme une maladie honteuse dont il était difficile de parler à son médecin, les troubles de l’érection (dysfonction érectile ou impuissance masculine) sont devenus plus faciles à aborder depuis la commercialisation de traitements spécifiques. Ces troubles perturbent la vie sexuelle de nombreux hommes et de leurs partenaires. Qu’est-ce que les troubles de l’érection ? Quelles en sont les causes ? Quels traitements pour en finir avec les troubles érectiles. Éléments de réponse dans ce contenu.

Quand parle-t-on de troubles de l’érection ?

Quand parle-t-on de troubles de l'érection ?

De temps à autre, de très nombreux hommes de tous âges connaissent des « pannes » liées à la fatigue, au stress, aux préoccupations diverses ou à des problèmes avec leur partenaire. Ces petites baisses de forme occasionnelles ne constituent pas des troubles de l’érection à proprement parler. Pour que les troubles érectiles soient avérés, il est nécessaire que les érections soient systématiquement instables (ou absentes) pendant les rapports sexuels.

En d’autres termes, les troubles de l’érection correspondent à une incapacité répétée à obtenir ou à maintenir une érection qui garantit un rapport sexuel satisfaisant. En réalité, une érection est provoquée par un afflux sanguin dans les corps caverneux du pénis, permettant aux tissus de s’étendre, de durcir et de se dresser. C’est lorsque cet afflux sanguin est insuffisant que l’érection n’est pas possible.

Quelles sont les causes des troubles érectiles ?

Troubles de l’érection : causes et traitements. Les causes les plus courantes des troubles de l’érection peuvent être divisées en quatre catégories :

  • Facteurs physiques
  • Facteurs mentaux
  • Éléments liés au mode de vie
  • Effets secondaires des médicaments

Par ailleurs, pour trouver une thérapie adaptée, il est important de clarifier la cause exacte du trouble érectile. En effet, chez les hommes plus jeunes, les causes sont plus souvent psychologiques, alors que les raisons physiques augmentent avec l’âge.

En général, les hommes plus âgés sont davantage touchés par les troubles de l’érection que les hommes plus jeunes. Un homme sur trois a des troubles de l’érection après 40 ans. Dans le même temps, seulement 1 à 9% des hommes âgés moins de 40 ans rapportent avoir des symptômes de troubles érectiles. Chez les personnes âgées de 70 ans et plus, ils sont 50 à 100% à être concernés.

Lire aussi : Recette de plantes : Comment bander dur et fort ?

Les causes physiques

Les causes physiques sont responsables de 70 à 80% des cas de troubles de l’érection. Il s’agit entre autres des problèmes de circulation sanguine, des déséquilibres hormonaux, des troubles neurologiques et des facteurs anatomiques. Troubles de l’érection : causes et traitements.

Problèmes de circulation sanguine

Pour avoir et maintenir une érection, une quantité suffisante de sang doit pouvoir s’écouler dans le pénis. Parmi les causes physiques des troubles érectiles, les plus courantes sont d’ordre circulatoire et résultent par exemple de diabète, d’hypertension ou encore d’artériosclérose.

Quelles sont les causes des troubles érectiles ?

Déséquilibres hormonaux

Le métabolisme influence la capacité érectile et certains déséquilibres peuvent impacter celle-ci. Parmi les affections hormonales susceptibles de jouer sur l’érection, on trouve notamment :

  • Les déficits en testostérone et autres troubles du métabolisme des hormones sexuelles
  • L’hyperthyroïdie ou hypofonction

Troubles neurologiques

Pour permettre (et maintenir) une érection, il faut que le cerveau envoie des signaux nerveux aux vaisseaux sanguins du pénis. Un trouble de l’érection peut donc être induit par des affections du système nerveux et notamment des lésions nerveuses au niveau de l’aine, du pelvis et/ou dans la partie inférieure de la moelle épinière. Les troubles pouvant être à l’origine de tels dommages incluent :

  • La sclérose en plaques
  • La maladie de Parkinson
  • La hernie discale
  • Un AVC
  • La paraplégie

Facteurs anatomiques

Bien entendu, un trouble de l’érection peut aussi être provoqué par une affection génitale. C’est le cas par exemple d’une malformation du pénis ou du système génito-urinaire, inflammation des testicules, de l’épididyme ou de la prostate. Il en est de même en cas d’un rétrécissement du prépuce (phimosis), tumeur dans la région génitale ou encore des antécédents de chirurgie pelvienne ou génitale.

Lire aussi : Remèdes naturels de grand-mère contre le trouble de l’érection

Les causes psychologiques

Pour avoir une érection, il faut ressentir un certain degré de relaxation en plus d’une excitation sexuelle. Un stress mental excessif ou une distraction issue de contrariétés peuvent donc empêcher d’être en condition pour un rapport sexuel. Les causes psychologiques des troubles érectiles incluent :

  • Le stress
  • L’anxiété, l’angoisse ou l’appréhension
  • Des difficultés au sein du couple
  • La crainte de ne pas satisfaire son ou sa partenaire
  • Un état dépressif
  • Une faible estime de soi ou image de soi négative

Ces causes incluent également les expériences traumatisantes, notamment les abus sexuels. Troubles de l’érection : causes et traitements.

Les causes liées au mode de vie

Sur le long terme, certaines mauvaises habitudes du quotidien peuvent également contribuer au développement de troubles de l’érection. Les patients concernés ne sont souvent pas conscients du lien entre leurs troubles et les facteurs de risque qui peuvent être très divers. Les facteurs les plus communs sont :

  • Un régime alimentaire déséquilibré et du surpoids (notamment l’obésité)
  • Le manque d’exercice
  • Le tabagisme
  • La consommation d’alcool ou de drogues

Tabagisme

Ce n’est plus un secret pour personne : fumer nuit à la santé sur différents aspects. En termes de troubles de l’érection, deux mécanismes principaux sont en jeu. D’une part, les vaisseaux sanguins se contractent sous l’action de la nicotine, réduisant ainsi le flux sanguin. D’autre part, le tabagisme provoque à long terme des lésions graves au niveau des parois des vaisseaux. L’érection est donc dès lors plus difficile. Par ailleurs, le tabagisme réduit également la fonction pulmonaire et affecte la performance physique globale.

Consommation d’alcool ou de drogues

Tout comme le tabac, l’alcool réduit lui aussi le flux sanguin dans le système circulatoire. En outre, une consommation excessive d’alcool est susceptible d’impacter le système nerveux, réduisant la libido et/ou provoquant des états dépressifs. Plus la consommation d’alcool est importante et fréquente, plus ces effets potentiels peuvent être lourds et récurrents.

Lire aussi : Remède naturel pour en finir avec l’alcoolisme

De plus, certaines drogues ont des effets similaires qui peuvent être encore plus dangereux pour la santé. Ainsi, la consommation de cannabis, de codéine, de mépéridine, de méthadone et d’héroïne est associée aux troubles de l’érection. D’autres drogues telles que la cocaïne peuvent aussi entraîner des bouleversements psychologiques et/ou neurologiques qui peuvent provoquer une perte de libido et/ou des troubles de l’érection.

Comment prévenir les troubles de l’érection ? 

Comment prévenir les troubles de l’érection ?

Les troubles de l’érection sont souvent réversibles et en général tout rentre assez vite dans l’ordre avec ces quelques conseils simples :

  • Éviter de dramatiser la situation

Ces problèmes sont courants et une solution est trouvée dans la majorité des cas. Il ne faut pas se focaliser sur la situation, car l’anxiété peut aggraver le problème. Il faut consulter si les troubles persistent.

  • Améliorer son hygiène de vie

Pour prévenir les troubles érectiles, il faut avoir une alimentation équilibrée en limitant la consommation des produits gras, salés, sucrés et une activité physique régulière. Pas d’abus d’alcool, car il peut perturber l’érection pendant plusieurs heures et l’alcoolisme chronique peut endommager les nerfs et être responsable alors de problèmes d’érection persistants.

De même, pas de tabac, car il peut obstruer les artères du pénis. L’arrêt du tabac suffit parfois à résoudre les problèmes d’érection. Ces mesures simples contribuent également à faire baisser le taux de cholestérol et sont particulièrement indiquées en cas de diabète ou d’hypertension artérielle.

  • Des consultations spécialisées

Enfin, les consultations spécialisées et les thérapies de couples sont aussi conseillées en mesures préventives, mais également associées à un traitement. Alors pour que les troubles de l’érection ne soient pas une fatalité, n’hésitez pas à aborder le sujet avec un professionnel de santé avec lequel vous vous sentirez à l’aise.

Il peut s’agir de médecin ou pharmacien qui saura alors vous conseiller et vous orienter. Si les causes des troubles de l’érection sont souvent multiples et interdépendantes, des solutions existent. Rejoignez le centre de phytothérapie AMANSIBIO pour discuter également de votre problème. Nous proposons plusieurs traitements naturels pour vous aider.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. 9 avril 2021

    […] entraine aussi un effet aphrodisiaque et une augmentation de l’envie sexuelle. Ce qui favorise de bonnes érections fortes et la sensation de se sentir plus […]

  2. 10 mai 2021

    […] Troubles de l’érection : causes et traitements […]

  3. 3 novembre 2021

    […] Lire aussi: Troubles de l’érection : causes et traitements […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *