telephone+22951543276

Quelles sont les vertus de la racine de moringa ?

Quelles sont les vertus de la racine de moringa ? De son nom scientifique Moringa oleifera, le Moringa, à cause de la saveur de ses racines, est très répandu dans les pays subtropicaux et plus particulièrement en Inde. Il ne se trouve pas dans les conditions nécessaires pour pousser en Occident, mais cela n’empêche pas de lui reconnaitre et d’utiliser ses vertus médicinales, nutritionnelles et cosmétiques.

Origine du moringa

Origine du moringa

Originaire d’Inde, le moringa oleifera est un petit arbre à croissance rapide qui s’épanouit dans des sols particulièrement secs et arides. Toutefois, il s’est acclimaté peu de peu dans presque toutes les régions tropicales d’Asie et d’Afrique. Tout est bon dans le moringa : ses racines au gout de raifort, ses fruits (gousses), ses graines, son écorce et surtout ses feuilles à l’impressionnante densité minérale et vitaminique.

En Inde et en Thaïlande, les fruits de l’arbre sont dégustés dans de nombreuses recettes traditionnelles (curry, dals, korma, sautés, soupes…) et ses fleurs en beignets. En Indonésie, aux Philippines et au Cambodge, les feuilles entrent dans la composition de soupes et bouillons de légumes. Au Sahel, les feuilles sont un légume à part entière, consommées cuites comme des épinards.

Le moringa est très souvent surnommé l’arbre de vie ou l’arbre aux miracles. Il est utilisé depuis des siècles en médecine Ayurvédique et on lui attribue le pouvoir de combattre plus de 300 maladies. Au nombre de ces maladies, on note le rhume, le diabète, l’hypertension artérielle, etc. Il est également utilisé pour stimuler le système immunitaire. Le moringa et surtout ses feuilles séchées et réduites en poudre sont utilisés en France pour leur très grande richesse en minéraux, vitamines et antioxydants.

Lire aussi : Comment soigner l’hépatite B avec le moringa et le citron ?

Atouts nutritionnels du moringa

Atouts nutritionnels du moringa

Même si toutes les parties du moringa peuvent être utilisées pour leurs vertus, ce sont ses feuilles qui brillent par leur richesse nutritionnelle. Elles contiennent la majorité des minéraux et vitamines dont notre organisme a besoin, dans des quantités très élevées.

À poids égal, ce super-aliment contient autant de protéines que dans un steak de bœuf, 4 fois plus de calcium que dans le lait de vache, 9 fois plus de vitamine C que dans le kiwi, 4 fois plus de vitamine A que dans la carotte et autant de magnésium que dans le chocolat noir. Bien que les quantités de moringa consommées soient bien moins importantes que celles de tous les aliments cités ci-dessus, une cuillère à café quotidienne suffit à palier de nombreuses carences.

Le moringa contient également de la chlorophylle en très grande quantité, aux nombreuses vertus santé. En effet, ses feuilles sont consommées déshydratées, souvent sous forme de poudre, tout comme la spiruline. Enfin, le moringa se distingue par sa très grande concentration en antioxydants (terpènes, acide phénolique, flavonoïdes) qui contribuent largement à ses nombreuses vertus santé. Quelles sont les vertus de la racine de moringa ?

Lire aussi : Comment utiliser les feuilles de moringa pour soigner la drépanocytose ?

Les vertus médicinales du moringa

Les feuilles de Moringa sont riches en vitamines A, C, E et B. Une forte teneur en calcium, potassium, magnésium, manganèse, sélénium et en fer est à noter. Elles contiennent également des bons acides gras et les 8 acides aminés dits essentiels. Il s’agit de l’isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane et valine.

Les feuilles de moringa sont, par contre, pauvres en phosphore et lipides. Attention cependant à leur teneur en oxalate, oxydant naturel contenu notamment dans les épinards. Elles vont aider les personnes carencées ou fatiguées à retrouver une énergie importante.

Ces feuilles ont tout aussi des propriétés antitumorales, anti-inflammatoires et antibactériennes. Par ailleurs, ses propriétés neuro-protectrices visent à améliorer le fonctionnement du cerveau, au niveau de la mémoire et des fonctions cognitives en cas de maladie d’Alzheimer.

La richesse en acides gras du Moringa se trouve dans les graines : acide oléique (oméga 9), acide palmitoléique (oméga 7). Ces acides gras agissent de façon préventive contre les maladies cardiovasculaires. Ils font grimper le bon cholestérol et baisser le mauvais, en évitant le syndrome métabolique conduisant à l’obésité. Ils ont aussi une action de diminution du glucose sanguin, particulièrement intéressant pour les personnes à tendance diabétique.

Lire aussi : Le diabète : Causes, symptômes et traitement naturel

En médecine ayurvédique, le Moringa est bien connu depuis des siècles pour les vertus antiseptiques de sa sève en usage externe. Il en est de même pour son écorce bouillie contre les calculs rénaux. Cependant, sa racine, riche en polyphénols, est efficace contre le paludisme, l’asthme ou les douleurs articulaires.

Comment utiliser les différentes parties du moringa ?

Toutes les parties du Moringa se consomment (fruits, graines, feuilles, fleurs, racines), mais de façons différentes selon les pays et les régions. Quelles sont les vertus de la racine de moringa ?

Les feuilles

Les feuilles du moringa

Faire infuser les feuilles et boire comme du thé plusieurs fois par jour. Vous pouvez également en prendre la poudre une cuillerée deux fois par jour dans le repas ou autres boissons. Elles agissent très efficacement contre plusieurs maladies et troubles. Nous pouvons citer entre autres :

  • Troubles liés à la drépanocytose ;
  • Hypertension, hypotension, diabète ;
  • Troubles liés au VIH SIDA ;
  • Infections des yeux et des oreilles ;
  • Diarrhée, dysenterie, vers intestinaux ;
  • Hépatites A, B, C ;
  • Rhume, bronchite, vertige, malaises, fatigue ;
  • Dégénérescence nerveuse et cellulaire ;
  • Kyste, fibrome et myome ;
  • Tumeurs et cancers divers ;
  • Plaies internes et externes ;
  • Faiblesse système immunitaire et anémie ;
  • Palpitations et maladies du cœur ;
  • Inflammation glandulaire.
https://afrikaherbs.com/produit/pharmacopee-n-8-remede-naturel-contre-les-kystes-les-fibromes-et-les-myomes/

Les fruits

Les fruits du moringa
Healthy vegetable- moringa fruit and leaves on vintage background

Les graines de moringa contiennent 20 à 40% d’huile et 70% d’acide oléique. Son huile est fine, jaune claire et indolore. Les graines, en les consommant deux à trois graines deux fois par jour, soignent les maladies suivantes : Tumeurs de l’estomac, douleurs de dos, prostatite, trouble de la vessie, douleurs dues aux inflammations, fièvre typhoïde, hernies diverses, constipation, faiblesse sexuelle, troubles digestifs, les infections des yeux, le diabète, l’hypertension et l’hypotension, décalcification dentaire, fatigue générale, protection préventive de la prostate.

Lire aussi : Comment utiliser les écorces de moringa pour avoir de bonnes notes à l’école ?

Les racines

Les racines du moringa

Une cuillère à café de poudre de racines de moringa oleifera dans 1,5 litres d’eau à consommer 1 verre, 2 fois par jour. Cette solution soigne les maladies suivantes :

  • Épilepsie, hystérie, hoquet, arthrite, calculs rénaux, rhumatisme.
  • Fièvres intermittentes, trouble de la vessie, rhume, laxatif, spasmes.
  • Fibrome, myomes, kystes, faiblesses sexuelles, faiblesse nerveuse.
  • Tonifiant dermique, tonus cardiaque, mal d’oreille, mal des dents.
  • Œdème des pieds et inflammations (faire cataplasme), carminative.
  • Plaies (faire une décoction et laver), troubles et infections du foie et de la rate.

Les fleurs

Les fleurs du moringa

Bouillir 1 litre d’eau et y ajouter 1 cuillère à café de poudre de fleurs ou une pincée de fleurs fraîches de moringa oleifera. Mettre du sucre ou du miel et boire 1 verre 4 fois par jour. Cela est très efficace pour soigner les maux suivants : Diurétiques, anti-inflammatoire, douleurs musculaires, tumeurs diverses, mal de gorge, bain des yeux et rhume.

Les écorces

Les écorces du moringa

Une cuillère à café de poudre d’écorce de moringa oleifera dans 1,5 litres d’eau froide. Boire 1 verre 2 fois par jour les soigner : les plaies, les infections cutanées, le mal des yeux, les calculs rénaux, les douleurs dentaires, le spasme, le manque d’appétit, les tumeurs, les morsures de serpent (appliquer sur l’endroit), maladie délirante.

Abonnez-vous à notre Newsletter

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. CHEN PONG Georges dit :

    C’est très intéressant votre article sur les soins par « Moringa ». Seulement, vous n’avez pas précisé la durée de traitement pour chaque partie du « Moringa ». Feuilles, graines, écorce, et racine. Merci.

  1. 18 août 2021

    […] Lire aussi: Comment utiliser les différentes parties du moringa ? […]

  2. 24 août 2021

    […] Lire aussi: les vertus de la racine de moringa […]

  3. 31 août 2021

    […] Plusieurs études réalisées sur les aliments aphrodisiaques pour hommes confirment que le moringa présente plusieurs bienfaits sur le corps. Notamment, ses racines détiennent un fort potentiel médicinal comme aphrodisiaque, abortif, cholagogue. Les fleurs sont également utilisées pour guérir les inflammations, les maladies musculaires, l’hystérie et les tumeurs. Quant aux jus des fleurs, ils favorisent le traitement des problèmes urinaires car il stimule la miction. Tout ce palmarès lui donne le droit d’être surnommée ‘’arbre de vie’’ ou ‘’Arbre au miracle’’. Cliquez-ici pour découvrir les vertus aphrodisiaques de la racine de moringa. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Salut!

Cliquez pour discuter avec un phytothérapeute ou envoyez nous un mail ici contact@afrikaherbs.com

×